Bien Vu N°302 - Septembre 2021 - Mes Fournisseurs - 1

Des lunettes intelligentes
EssilorLuxottica en 2022

La stratégie d’EssilorLuxottica sur tous les segments et marchés s’accélère. Après une décennie de R&D sur les lunettes intelligentes, le géant de l’optique met le turbo sur le marché des smartglasses et entend lancer ses premières innovations avec technologies électrochromiques (activation des pigments électrochromiques du verre) dans les prochains mois. Le centre d’innovation destiné à coordonner la R&D et l’industrialisation vient d’être créé au sein du site Essilor de Dijon avec des investissements importants en termes d’équipement comme de collaborateurs. “Il permettra à EssilorLuxottica de couvrir l’ensemble de la chaîne de valeur, de la recherche à la production. […] Les lunettes intelligentes sont une catégorie de produits complexes qui nécessite la combinaison de verres actifs et de montures sophistiquées d’une part, de composants électroniques, capteurs et logiciels d’autre part, tout en assurant une fonction optique optimale”, souligne un communiqué de presse du groupe. Depuis 7 ans, Luxottica a été à l’initiative de partenariats sur ce segment (avec Google et Intel en 2014, avec Facebook plus récemment). En réunissant plus de 50 experts sur le site de Dijon, le géant de l’optique passe à la vitesse supérieure et devrait booster et préempter ce segment qui, jusqu’alors, n’a pas réussi à décoller. 

Bien Vu N°302 - Septembre 2021 - Mes Fournisseurs - 2

Un lunetier
“créateur”
chez Kering
Eyewear

Jusqu’à maintenant, la stratégie de Kering Eyewear (comme celle de Thélios) consistait à intégrer progressivement toutes les collections de lunettes des maisons de Kering ainsi que celles de Richemont. Pour la première fois, la filiale optique du groupe de luxe fait entrer dans son portefeuille de marques une marque lunetière en rachetant 100 % du capital du danois Lindberg, reconnu sur le marché pour ses collections haut de gamme/luxe, minimalistes, techniques et design, un des poids lourds de la lunetterie “créateur”. L’opération devrait être finalisée courant semestre 2022 après accord des autorités compétentes de la concurrence. Pour Kering Eyewear, cette acquisition marque une étape dans sa conquête du segment luxe et haut de gamme.