Essilor regroupe ses activités
industrielles en France

Le verrier a annoncé début octobre un projet d’investissement de plus de 40 millions € pour créer d’ici la fin 2023 “un grand laboratoire d’excellence, regroupant la quasi-totalité de ses activités industrielles de prescription et de distribution d’Essilor France”. Concrètement, les activités des laboratoires de Vaulx-en-Velin, Le Mans, Antony, du centre de distribution de Châlons-enChampagne et de l’activité montage de Toulouse seront transférées sur un seul site, à proximité d’Antony dans la région du Grand Paris. Le laboratoire des Battants (SL Lab) à Lignyen-Barrois dans la Meuse, spécialisé dans la réalisation des verres spéciaux, sera maintenu et fera l’objet d’investissement de modernisation de son outil industriel. Pour Essilor, ce nouveau pôle industriel bénéficiera également des savoir-faire industriels de pointe et de nouvelles technologies en matière d’industrie ophtalmique. Grâce à ce projet, Essilor ambitionne de proposer aux opticiens français de nouveaux services (gestion de demandes personnalisées, équipement complet en 24h). La proximité avec le centre Innovation & Technologie du verrier, situé à Créteil, devrait également renforcer la collaboration entre équipes de recherche et outil industriel, “pour réussir les virages technologiques des années à venir et déployer les innovations futures”.
Face à l’inquiétude manifestée par certains élus locaux et salariés du groupe devant la fermeture de 5 sites, Essilor assure faire de l’accompagnement des équipes concernées “une priorité absolue, en lien avec les représentants du personnel”, via des plans individuels pour faciliter la mobilité et l’intégration au sein du nouveau laboratoire. Et affirme sa volonté de maintenir le niveau d’emploi industriel. Les sites actuels bénéficieront en outre, pendant 3 ans, d’investissements pour soutenir la capacité de production et développer l’expertise des équipes.

Bien Vu N° 293 - Novembre 2020 - Mes Fournisseurs - Lena Henry

Décideurs
Une nouvelle
directrice marketing
chez BBGR et Nikon
Verres Optiques

Bien Vu N° 293 - Novembre 2020 - Mes Fournisseurs - Céline Torracinta

Céline Torracinta a rejoint les équipes de BBGR le 1er octobre dernier : elle succède au poste de directrice marketing du verrier à Prûne Marre, nommée présidente de BBGR le 2 mars 2020. Diplômée d’école de commerce, Céline Torracinta entre dans le groupe Essilor en 2008 comme chef de marque puis chef de groupe au marketing international. Depuis 2017, elle avait la charge de responsable marketing produits services et plan média. L’une de ses missions sera de poursuivre le développement de la marque Nikon Optique.

Bien Vu N° 293 - Novembre 2020 - Mes Fournisseurs